25 bébés morts découverts dans un cimetière en Côte d’Ivoire

Les corps sans vie de 25 bébés ont été découverts dans le cimetière de Gagnoa, une importante ville de Côte d’Ivoire, à 230 km au nord-ouest d’Abidjan, a-t-on appris vendredi auprès des autorités municipales.

Lire aussi : Juventus : pour sa 1ère titularisation, Matthijs de Ligt marque un but contre son camp

“Il s’agit de 25 petits corps emballés dans des sachets noirs”, a expliqué à l’AFP Samuel Gnakalé, le troisième adjoint au maire de Gagnoa, joint au téléphone.

Le gardien du cimetière a fait la macabre découverte en prenant son service mercredi matin.

M. Gnakalé a souligné que la mairie avait fait part de son “mécontentement au directeur de l’hôpital public ainsi qu’aux responsables des cliniques privées de la ville”.

Lire aussi : Kenya : un jeune crée un réseau social local pour concurrencer Whatsapp

Les autorités ont ouvert une enquête. Selon une source locale, il pourrait s’agir d'”un trafic de bébés décédés” dont les organes peuvent être revendus à l’étranger ou à des fins de rituels.

Avec BBC

Plus d'articles
Magazine Time : pour la première fois, un “Enfant de l’année” nommé