286 morts sur les routes au premier semestre 2018 au Togo

La situation sécuritaire au premier semestre 2018 plus alarmante que le second semestre de l’année 2017. C’est ce que révèle le rapport présenté ce vendredi 3 août 2018 à Lomé par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Brigade, Yark Damehame.

Image d’illustration

Le résumé des chiffres communiqués :

-En ce qui concerne la sécurité routière, on note 2.840 cas d’accidents (la plupart causés par des engins à deux roues), 3.817 blessés et 286 morts.

-130 cas de cadavres (mort naturelle) ont été découverts, 37 cas de suicide et 57 morts par noyade.

-On note également plusieurs cas de braquages, des vols à main armée et d’assassinats.

-Ont été aussi constatés, 12 faits d’infractions liées à la transhumance.

-Concernant le trafic illicite du carburant, 139.368 litres de carburants, 142 voitures et 56 motos ont été saisis. 12 personnes ont été déferrées.

-Au niveau des stupéfiants, on note aussi la hausse de saisie de cannabis par rapport aux semestres de 2017.

Lire aussi : Les confessions intimes d’une lesbienne

Des chiffres devant lesquels, le Général Yark Damehame a appelé à une prise de conscience individuelle et collective, au respect des règles instituées et à la prudence sur les routes pour la préservation des vies humaines.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / Scandale Lomotif dans des écoles à Lomé : des élèves implorent le pardon du peuple (vidéo)