Volonté d’entreprendre

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

200 jeunes vont être formés mi-août aux techniques de création et de gestion de micro entreprises et à l’élaboration de busines modèles. Il s’agit d’une initiative du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) ; le financement est assuré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Victoire Tomégah-Dogbé (photo), la ministre du Développement à la base, a donné le coup d’envoi officiel mercredi.

Ces cycles de formation se dérouleront à Lomé, à Kpalimé et à Atakpamé.

« Les 200 jeunes qui développent un projet cohérent et réaliste pourront ensuite espérer obtenir un crédit pour débuter leurs activités’, a précisé Mme Tomégah-Dogbé.

Par ailleurs, 150 autres jeunes, membres des comités de développement de quartier (CDQ) vont bénéficier d’une formation spécifique dans le cadre du Programme de développement communautaire qui porte sur 24 quartiers vulnérables de Lomé.

Source : Republicoftogo

2021 © L-FRII MEDIA