Sensibilisation contre les grossesses d’adolescentes

Les populations de la région des Plateaux ont été sensibilisées sur les grossesses d’adolescentes dans le cadre de la journée mondiale de la population célébrée chaque 17 juillet.

Cette manifestation placée sous le thème les grossesses d’adolescentes, est initiée par la direction régionale de la Santé des Plateaux avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

  A l’occasion, le public a été entretenu sur la responsabilité des parents dans l’éducation des enfants surtout de la jeune fille pour le bien des familles.

  La population a été conviée à donner les mêmes chances de réussite aux filles et aux garçons et pour à ces dernières des grossesses précoces qui nuisent à leur avenir.

Le directeur régional de la Santé des Plateaux,  Dr Adolphe Sodji, a relevé l’ampleur de la croissance démographique et ses implications, eu égard aux potentialités des Etats respectifs à satisfaire les besoins fondamentaux de leur population. Il a également abordé les questions de la santé de reproduction des jeunes et des adolescents dans le monde et au Togo.     Selon lui, environ  16 millions de filles âgées de 15 à 19 ans donnent naissance chaque année, et dans 90% des cas, ces filles sont déjà mariées. « Les complications de la grossesse et de l’accouchement demeurent la principale cause de décès parmi ces adolescentes dans les pays à revenu faible ou intermédiaire », a-t-il souligné. Il a ajouté que l’on enregistre aussi des taux élevés de morbidité et de mortalité du fait d’avortement non médicalisé.

ATOP

Plus d'articles
France / Professeur décapité : l’émouvant témoignage d’un élève devient viral (vidéo)