3 Français parmi les milliardaires ayant le plus gagné en une semaine, selon Forbes

Trois Français entrent dans le top des dirigeants, dressé par Forbes, qui ont gagné le plus d’argent du 21 au 28 mai.

Qui sera le premier billionaire au monde ? Des analystes pronostiquent

Bernard Arnault occupe la première place du classement dressé par Forbes de la dizaine d’hommes d’affaires à travers le monde ayant gagné le plus pendant la semaine, alors que François-Henri Pinault et Françoise Bettencourt Meyers sont respectivement classés 4e et 5e.

Le PDG du groupe de luxe LVMH avait perdu plusieurs dizaines de milliards de dollars à cause de la pandémie selon Bloomberg, mais a ainsi rebondi avec de plus de 8 milliards de dollars (7,2 milliards d’euros) ajoutés à sa fortune en une semaine. Actuellement, celle-ci a de nouveau dépassé les 100 milliards de dollars (plus de 90 milliards d’euros).

La semaine du 21 au 28 mai a été marquée par les annonces faites par la Commission européenne sur le fonds de relance de 750 milliards d’euros visant à soutenir l’économie de la communauté, ce qui a fait grimper les actions d’entreprises européennes.

Au total, cette dizaine de milliardaires, tous pays confondus, ont pu ajouter plus de 33 milliards de dollars (29,7 milliards d’euros) à leur fortune personnelle en 7 jours.

Comme les actions d’Inditex, société mère de Zara, ont bondi de près de 10%, son fondateur Amancio Ortega s’est par exemple enrichi de 4,9 milliards de dollars supplémentaires (4,4 milliards d’euros) et se situe à la 2e place des plus gros gagnants de la semaine.

Coronavirus : En 12 jours, le nombre de milliardaires dans le monde a baissé de 10%

Après l’investisseur américain Warren Buffett, classé 3e, viennent François-Henri Pinault, PDG de Kering, avec 3,2 milliards de dollars gagnés (près de 2,9 milliards d’euros), et Françoise Bettencourt Meyers, directrice de l’Oréal et femme la plus riche de la planète. Son capital a augmenté de 3 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros) en 7 jours pour un montant total de 35,6 milliards de dollars (32 milliards d’euros).

Plus d'articles
334 jeunes aptes à l’emploi