Les élèves de la 16ème promotion de l’EFOFAT ont reçu des épaulettes

Vingt-huit élèves sous-officiers dont une fille de la promotion baptisée « Promotion El Hadj Omar Odimba Bongo » en fin de formation ont reçu, mardi le 20 août, des épaulettes de sous lieutenants lors d’une cérémonie à l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT) de Pya.

La cérémonie a été dirigée par le chef d’Etat-major général des Forces Armées Togolaises, Le Gal Mohamed Atcha Titikpina , en présence des autorités militaires, des préfets de la région et parents des promus.

Par ailleurs, 32 élèves sous-officiers de la 17e promotion baptisée « Promotion Réconciliation » et parrainée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé ont reçu le drapeau de l’école des mains de leurs aînés.

En recevant les épaulettes, les récipiendaires ont juré de servir leur patrie avec fidélité, justice et loyauté.

Le chef d’Etat-major général des FAT a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat et au gouvernement pour les efforts qu’ils déploient pour doter le Togo d’un outil de défense. Après avoir rappelé leur mission de défense et de sécurisation comme défis du 21e siècle, il les a exhortés à cultiver l’amour pour leur patrie, l’honnêteté, la probité intellectuelle, le leadership et des aptitudes de management. Il a indiqué qu’en tant qu’officier, leur amour pour leur patrie ne doit souffrir d’aucune défaillance et doit se traduire au quotidien par leur dévouement, intégrité et discipline.

A la « Promotion réconciliation », l’orateur a rappelé la responsabilité qui lui incombe, celle de la garde du drapeau, symbole suprême de l’âme d’une  nation. Il lui a demandée de porter désormais le flambeau de l’intégrité entre les Etats.

ATOP

Plus d'articles
Togo : les administrateurs douaniers de la sous-région se mobilisent pour combattre la fraude à la valeur en douane