Offensive contre les eaux insalubres

5 forages et 17 blocs sanitaires vont bénéficier à différents équipements publics (écoles, hôpitaux, notamment) dans les préfectures des Lacs, du Bas Mono et de Vo, grâce à un programme financé par l’Union européenne et l’UNICEF, en partenariat avec l’Agence intergouvernementales panafricaine eau et assainissement pour l’Afrique (EAA).

Les travaux débuteront ce mois-ci.

Le projet ‘Facilité Eau’ de l’UE et de l’UNICEF prévoit, à terme, la construction de forages dans 50 écoles, 20 unités de soins périphériques et dans une cinquantaine de communautés pour servir au total 90.000 habitants.

Les trois préfectures ont été choisies en raison d’une forte prévalence des maladies hydriques* (contact avec des eaux insalubres) dues à un accès limité à l’eau potable et de l’absence de réseaux d’assainissement.

* le choléra, la dysenterie, la fièvre typhoïde, la poliomyélite, les hépatites A et E font partie des maladies hydriques les plus fréquentes

Source : Republicoftogo

Plus d'articles
Togo : l’Agence nationale de l’aviation civile renforce son dispositif de surveillance