in ,

3e édition de la Nuit des droits de l’Homme/CACIT : la justice sociale et le droit à la santé à l’honneur

Spéro Mawoulé, président du CACIT (Archives)

Contribuer au renforcement des actions de promotion et de protection des droits de l’Homme au Togo, tel est l’objectif du Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) en instaurant la soirée de récompense dénommée « La Nuit des droits de l’Homme ».

3e édition de la nuit des droits de l’HommeCACIT  la justice sociale et le droit à la santé à l’honneur (1)
De gauche à droite: Aliou Cissé (CNDH), Spéro Mawoulé (CACIT), Henri Valot (PROCEMA)

L’évènement est à sa 3e édition cette année et a pour thème « Renforçons notre engagement », et le domaine choisi pour travailler sur la justice sociale est le droit à la santé. Il se tiendra le 23 février prochain.

La cérémonie de lancement officiel de cet évènement annuel qui distingue les acteurs les plus performants dans leurs domaines en matière de la promotion des droits humains a eu lieu ce mercredi 16 janvier 2019, à l’Agora Senghor, à Lomé.

Les innovations de l’acte III



Les nouveautés que l’on doit retenir par rapport à l’acte III de la Nuit des droits de l’Homme sont ; d’abord qu’il est couplé avec une activité du Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde (PROCEMA). Les acteurs seront ainsi évalués et primés en fonction de la justice sociale ; surtout ceux qui sont dans le domaine des ODD.

3e édition de la nuit des droits de l’HommeCACIT  la justice sociale et le droit à la santé à l’honneur (3)
Média et défenseurs des droits humains

L’autre innovation est que les lauréats seront accompagnés pour un mandat. Il s’agit de les réunir ensemble pour déterminer des objectifs et surtout mettre en œuvre les plaidoyers et les lobbyings pour défendre la promotion des droits humains. 

« Pour cette année, pour cette édition, nous allons axer nos actions sur le droit à la santé et nous avons choisi le CHU Sylvanus Olympio pour être l’institution que nous allons chercher à corriger (…) on va voir comment arriver à améliorer le droit à la santé en espérant que cela aurait un rejaillissement sur les autres centres de santé du Togo » soutient Spéro Mawoulé, président du CACIT.

3e édition de la nuit des droits de l’HommeCACIT  la justice sociale et le droit à la santé à l’honneur (2)
Spéro Mawoulé, président du CACIT

Notons que la NDH est désormais étendue sur tout le territoire togolais. Elle est organisée à l’endroit des acteurs étatiques et non-étatiques œuvrant pour la promotion et la protection des droits humains : institutions publiques, Organisations de Défenses des Droits de l’Homme, Magistrats, Avocats, Medias, Artistes, etc

Pour postuler, aller sur le site internet www.cacit.org puis dans la rubrique NDH. 
Téléchargez directement le formulaire correspondant à votre catégorie.
Remplir le formulaire et l’envoyer à l’adresse nuitdh@gmail.com




Ad Banque Atlantique
Indonésie : une scientifique tuée par un crocodile qu’elle essayait de nourrir

Indonésie : une scientifique tuée par un crocodile qu’elle essayait de nourrir

Istanbul BB : Emmanuel Adebayor fixé sur son avenir ?

Coupe de Turquie/Istanbul Basaksehir : Adebayor, buteur ce mercredi 16 janvier, offre la victoire à son club