Vue partielle des participants

Ils étaient une quarantaine de jeunes diplômés, de femmes et hommes d’affaires et chefs d’entreprise à prendre part à la session de formation organisée par ‘The Livingstones Resource Center’ (TLRC-Togo) le mois dernier à son siège à Lomé. Une troisième du genre à travers laquelle les participants ont été édifiés sur le leadership et l’entrepreneuriat.

Dans une approche dynamique et interactive, les orateurs, M. Edem Kokou Tengue, Directeur Général de Maersk Line Togo et d’Emergence Capital, et Mme Ige Olatokounbo, coordinatrice du TRLC-Togo, ont entretenu les participants sur le thème « Quittez la chaise du coiffeur : il est temps d’agir pour gagner ! ».

Pour les responsables du centre Livingstones de Lomé, organiser ces sessions périodiques fait suite à un constat, confirmé d’ailleurs par les enseignants-chercheurs, selon lequel, 43 % des personnes n’adoptent pas de stratégies de management pour booster leurs entreprises et 20 % des jeunes reconnaissent avoir une vocation à entreprendre, mais hésitent à se lancer.

Edem Kokou Tengue, Directeur Général de Maersk Line Togo et d’Emergence Capital

Selon Mme Ige, les jeunes disent ou reconnaissent souvent avoir des idées d’entreprises, mais ne dépassent jamais l’étape du rêve ou du souhait, restant ainsi à cette étape pendant des années. «  Le souhait n’est pas une stratégie, il faut s’y mettre », a-t-elle martelé à cet effet.

-- Publicité L-FRII --

Un autre constat soulevé au cours des échanges est celui du manque de repères et de mentors autour desquels la jeunesse doit se construire. Ce qui amène inévitablement les jeunes à la procrastination dans leurs initiatives.

Ige Olatokounbo, coordinatrice du TRLC-Togo

Et pour ce faire, des exemples de réussite à l’instar d’Ashish Thakkar (le plus jeune milliardaire d’Afrique d’origine ougandaise, fondateur du Groupe et de la Fondation Mara Mara) ; Linda Ikeji (bloggeuse et écrivaine nigériane) ; ou encore Dr Olamide Orekunrin (médecin nigériane et fondatrice de ‘Flying Doctors Nigeria Ltd’, premier service d’aide médicale urgente aérien à Lagos) ont été présentés aux participants afin qu’ils puisent de leurs parcours pour arriver à se surpasser pour atteindre la réalisation de leurs rêves.

« Développement personnel », « leadership, création de followership » et « comment être acteur du changement que l’on souhaite voir se réaliser ?» ont été les temps forts des échanges interactifs. Des valeurs qui, selon M. Tengue, sont nécessaires pour le développement, que ce soit au niveau familial, au niveau des entreprises, de notre société ou même au niveau politique.

Edem Kokou Tengue, Directeur Général de Maersk Line Togo et d’Emergence Capital

Cette soirée aura été remplie d’enseignement et aura été le point de départ de nouvelles résolutions pour plusieurs et qui verra l’émergence d’une génération de jeunes qui passent des rêves et des idées construites en tête à des réalisations concrètes sur le terrain et au changement positif dans leurs communautés.

La Rédaction