4 arnaqueurs dont 2 Ivoiriens et 2 Camerounais spécialistes des graines d’argan appréhendés par la Gendarmerie nationale

Les arnaqueurs présentés par la Gendarmerie nationale

Avez-vous une fois reçu un coup de fil vous proposant un business alléchant avec les graines d’argan ? Des graines très prisées et très chères sur le marché international du cosmétique et des produits de beauté ? Eh bien !, un groupe d’escrocs, qui procède ainsi, vient de tomber dans les mailles de la gendarmerie nationale.

Ce groupe, composé de deux (2) Ivoiriens et (2) Camerounais, qui opérait depuis quelque temps au Togo, a été appréhendé par la Gendarmerie Nationale à travers son Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC).

Les sieurs Nyagoua Serge et Nyagoua Tchapitchè de nationalité ivoirienne, Essomé Rodrigue et Djakou Olivier, eux de nationalité camerounaise, ont été présentés ce mardi aux médias.

Mode opératoire

Leur mode opératoire consiste à passer un coup de fil à leurs victimes pour leur proposer l’achat et la revente des graines d’argan en leur miroitant la valeur financière de ces graines. Après avoir mis en confiance et convaincu leurs victimes, plusieurs complices entrent en scène en prenant contact avec ces dernières. Dès que le marché est conclu et l’argent encaissé, ils disparaissent dans la nature.

Appel à la population

Ce réseau a été démantelé suite aux enquêtes du SCRIC relatives aux nombreuses plaintes des victimes.

Le Lieutenant AGBA Mazalo, chef cellule communication de la Gendarmerie Nationale, lors de la présentation de ces arnaqueurs qui seront déférés devant le parquet, a saisi l’occasion pour inviter la population à plus de vigilance. Elle a par ailleurs attiré l’attention de cette dernière sur ces pratiques frauduleuses qui prennent de l’ampleur dans notre pays. Enfin, elle invite la population à plus de coopération avec les services de la sécurité afin de démanteler et mettre hors d’état de nuire ces criminels sans foi ni loi.

Outre ces quatre (4) larrons étrangers, trois (3) autres dont un groupe de deux (2) Togolais spécialistes de l’arnaque des étudiants et un (1) autre Togolais, qui a arnaqué un particulier, ont également été présentés.

Avec l’hebdo togolais LeMessager

Similaires