Revalorisation de la médecine traditionnelle au Togo

Le groupe technique d’appui pour la valorisation de la Médecine Traditionnelle au Togo (MT) a présenté les résultats d’une enquête auprès des Praticiens de la Médecine Traditionnelle du Togo (PMT) à ceux de la préfecture de Zio, vendredi le 13 septembre à Tsévié.

Cette enquête a recueilli  les problèmes auxquels sont confrontés les PMT dans l’exercice de leur fonction et de recenser leurs attentes. Elle a permis de sensibiliser les PMT de cette localité sur leurs droits et devoirs dans l’exercice de leur fonction.

Ce document, porte entre autres, sur le plan de présentation, l’équipe de synthèse, les commissions et les domaines prioritaires libellé en deux volets notamment les problèmes et les actions à mener. Les problèmes détectés sont liés à l’absence de collaboration entre la MT et la Médecine Conventionnelle (MC), la non adoption des projets de textes d’application de la loi portant code de la santé publique relatifs à la MT et la faible capacité des PMT à s’organiser.

Pour les actions à mener, le document retient l’élaboration des textes définissant un cadre juridique de collaboration entre PMT et PMC, l’organisation des ateliers d’appui conseils sur la vie associative en faveur des PMT, un plaidoyer pour la création d’une ligne budgétaire et un plan d’action de recherche budgétaire. L’établissement d’un partenariat avec les centres spécialisés dans la fabrication des médicaments traditionnels dans l’espace CEDEAO et ailleurs avec CERFOPLAM de l’Université de Lomé (UL) et la mise en place d’une commission scientifique sur la MT ont été également énumérées.

Les délégués ont relevé que les travaux du groupe, selon eux, permettront d’améliorer la MT.

Source : ATOP

Plus d'articles
En cette Journée mondiale de la liberté de la presse,l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) a organisé en collaboration avec Friedrich Ebert Stiftung une conférence suivie de débat à l’intention des journalistes.