>

Tottenham : Levée d’ambargo sur Adébayor !

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

A la disposition de la réverse de Tottenham depuis le début de ce mois, Emmanuel Adébayor est annoncé chez les pro dès lundi prochain.  Andre Villas-Boas aurais t-il changé d’avis concernant l’attaquant togolais ?

L’information a été confirmée par une source dans l’entourage de l’international togolais, Emmanuel Adébayor va reprendre les séances d’entraînement avec le groupe professionnel de Tottenham le lundi prochain, 30 septembre 2013. Depuis le début du mois de septembre, le capitaine des Eperviers du Togo qui n’a pas encore fait une apparition en équipe pro depuis l’entame de la nouvelle saison, s’entraine avec la réserve des Spurs.

Poussé vers la sortie lors du mercato estival, l’ancien attaquant de l’AS Monaco a rejeté toutes les offres qui lui ont été faites. La dernière offre est venue du club allemand de Schalke 04. Récemment, des rumeurs annonçaient l’attaquant togolais en D2 anglaise avec QPR cornaqué par Harry Reknapp. Une très faible probabilité du fait du salaire du joueur qui était décidé à ne consentir aucun effort sur ses rémunérations.

 « J’ai décidé avec mon manager, avant même le début du mercato, de rester à Tottenham et c’est ce que j’ai fait. Je n’ai jamais songé à quitter les Spurs. Je suis ici, ma famille se sent bien ici et je me vois pas dans une autre ville », a expliqué Emmanuel Adébayor à la fin du mercato estival.

Visiblement, cette détermination a heurté les susceptibilités du technicien portugais Andre Villas-Boas qui ne comptait plus le Togolais dans ses plans. AVB a alors décidé de le remettre à « la réserve jusqu’à ce qu’il soit prêt à jouer en Premier League », a indiqué le coach portugais des Spurs.

Problème, malgré la concurrence en attaque avec le recrutement d’éléments offensifs comme l’Espagnole Roberto Soldado, certains cadres de l’équipe comme l’international attaquant Jermain Dofoé, vivent mal la mise à l’écart du natif de Nyékonakpoé. De toute évidence, Tottenham ne peut se permettre de laisser longtemps en équipe réserve, un joueur qui touche un peu plus de 120 000 Euros par semaine.

« Aujourd’hui, je ne vais pas vous dire que je suis plus fort que Soldado, Defoé ou Lamela. Je ne sais pas qui se classe premier, deuxième ou troisième dans la hiérarchie, mais à la fin, je serai le premier et c’est le plus important » avait déclaré Emmanuel Adébayor qui a affiché une sérénité dans cette épreuve.

Source : Globalsport

2021 © L-FRII MEDIA