Le Nobel de médecine attribué à un duo américain et à un Allemand

Le prix Nobel de médecine 2013 a été décerné ce lundi à un trio : les Américains James E. Rothman et Randy W. Schekman ainsi qu’à l’Allemand Thomas C. Südhof, a annoncé le jury. Les trois hommes ont été récompensés pour leurs découvertes sur le système de transport à l’intérieur de la cellule, pour que «les molécules soient transportées à la bonne place dans la cellule au bon moment», selon le comité Nobel.

Leurs travaux ont montré comment certaines maladies peuvent être déclenchées lorsque l’état des vésicules se dégrade. Ils permettent d’apporter des réponses à des troubles neurologiques et immunologiques tel que le diabète.

James Rothman est professeur de biologie cellulaire et de chimie. Randy Schekman enseigne la biologie et Thomas Südhof la médecine. Ils ont mené leur travaux indépendamment les uns des autres. Le trio succède au médecin et chercheur japonais Shinya Yamanaka et au biologiste britannique John Gurdon, lauréats 2012.

Le prix Nobel (en suédois Nobelpriset) a été remis pour la première fois en 1901. Les prix sont décernés chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité », par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l’œuvre littéraire la plus impressionnante, ou par leur travail en faveur de la paix, suivant ainsi les derniers vœux d’Alfred Nobel, inventeur de la dynamite.

LeParisien.fr

Plus d'articles
Slack, la plateforme de communication, annonce une collaboration avec son meilleur concurrent Microsoft Teams