L’agenda post OMD 2015

Pour marquer la 68ème  journée mondiale des Nations Unies, les acteurs du développement se sont retrouvés vendredi à Lomé en conférence publique pour discuter de la période post Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au Togo sous le thème « les OMD après 2015 : quels objectifs pour quels développement ? ».

A cette occasion, le ministre de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire, Djossou Mawussi Sémodji a lancé le rapport des consultations nationales sur l’agenda post OMD 2015 en présence de son collègue de l’environnement et des ressources forestières et de la représentante du Système des Nations Unies (SNU), Lucile Imboua.

Pour le ministre, il est acquis que « le Togo ne peut pas atteindre les 8 OMD en 2015. Mais au moins, les objectifs concernant l’éducation primaire et la lutte contre le VIH/Sida seront atteints ».

Les travaux de ces consultations suscitées par le SNU ont permis de recueillir les besoins essentiels des groupes-cibles de la population togolaise et de jauger ces besoins par rapport aux OMD en vue de fixer un calendrier pour l’atteinte des autres OMD.

De ces consultations, il ressort trois secteurs majeurs de préoccupation des populations à savoir l’éducation, la formation professionnelle et l’emploi des jeunes, l’agriculture et la sécurité alimentaire et la bonne gouvernance.

Le SNU organise les 24 et 25 octobre prochains à l’intention du public deux journées portes ouvertes qui permettront au SNU de se faire connaître de par ses activités.

Source : Afreepress

Similaires