Toc ! toc ! David Emmanuel Accoh fait son entrée

Les Editions « Continents » viennent de mettre sur le marché la douzième (12ème ) œuvre de son répertoire. C’est un recueil de poèmes d’une centaine de pages intitulé « Indignation » dont la cérémonie de dédicace a été présidée mardi à l’Institut Goethe de Lomé par l’ancien premier ministre togolais, Me Joseph Kokou Koffigoh, a constaté l’Agence Afreepress.

Selon l’auteur de ce recueil, David Emmanuel Accoh, ce livre vient dans les bacs pour rappeler l’homme à redevenir « humain ».

« Indignation parce que le monde de jour en jour se déshumanise et est devenu une jungle. On n’a jamais vu un coq courir derrière un coq pour le tuer ou une chèvre courir derrière une chèvre pour la tuer mais à chaque jour que Dieu fait, on voit un homme courir derrière un homme pour le tuer. C’est tout simplement inhumain », a indiqué M. Accoh.

Concrètement, ce livre véhicule deux messages, d’abord un message d’indignation contre la manière dont le monde se comporte aujourd’hui.

Et cette indignation fait ensuite appel à l’amour, a-t-il ajouté. Pour l’ancien premier ministre, l’indignation dont il est question dans l’œuvre « a des causes clairement identifiées ».

Il s’agit entre autres des guerres, des haines et des divisions, des illusions de l’immigration et aussi des catastrophes naturelles.

A en croire l’éditeur, directeur général des Editions Continents, Kodzo Adzewoda Vondoly, indignation est « la somme des inspirations quotidiennes ».

L’auteur qui est à sa première expérience, est un ingénieur mathématicien vivant au Luxembourg.

Source : Afreepress

Plus d'articles
CAN U20 : le Ghana bat sévèrement la Tanzanie (vidéo)