in ,

5 remèdes naturels contre le mal de gorge

Soulager les maux de gorge peut prendre seulement quelques jours, mais il n’en demeure pas moins que durant ces longues journées, la douleur nuit à notre quotidien et surtout, à notre sommeil. Toutefois, avant de courir à la pharmacie, sachez qu’il existe plusieurs options naturelles, qui ont fait leurs preuves au fil du temps, pour soulager le mal de gorge et réduire l’inflammation. On vous propose donc 5 astuces qui,  soulageront votre mal de gorge.

. Le jus de citron

Soulagez votre mal de gorge en mélangeant du jus de citron avec de l’eau tiède, moitié-moitié, et faites-en des gargarismes plusieurs fois par jour. C’est un peu acide, mais c’est justement de là que provient l’effet astringent et antiseptique. Si vous n’avez pas (ou plus) de citron, vous pouvez aussi utiliser du sel ou du bicarbonate de soude, ou encore du vinaigre de cidre de pomme.

. Le miel



Une cuillerée à soupe de miel soigne le mal de gorge instantanément, ainsi que la sensation de gorge qui pique. Mais il ne faut pas en abuser! Prenez le miel avant de dormir, pour vous aider à trouver le sommeil sans être dérangé par des quintes de toux désagréables.

. Le thym

Pris en infusion, le thym est réputé pour les problèmes respiratoires en général, incluant la toux et le mal de gorge. Il est aussi possible d’opter pour l’huile essentielle de thym : 2-3 gouttes sur un cube de sucre qu’on laisse fondre lentement dans la bouche.

. La lavande

Prise elle aussi en infusion, la lavande soulage grandement les maux de gorge. Cependant, contrairement au thym, il est préférable de ne pas consommer son huile essentielle.

. Des inhalations

Faites bouillir de l’eau, placez-la dans un gros bol, et respirez au-dessus, la tête dans une serviette, en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, de menthe poivrée ou de lavande. Adieu mal de gorge.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

France : Emmanuel Macron limoge ce préfet ; la raison

L’OM signe un triste record en Ligue des champions