50 Cent : un employé du rappeur détourne des millions de dollars avec ce stratagème

50 Cent a perdu beaucoup d’argent volé par un employé qui a secrètement empoché des millions du champagne et du cognac du rappeur, selon des documents judiciaires.

Le rappeur a lancé son Branson Cognac en 2018 et le Chemin du Roi, ou Le King’s Path, champagne en 2019, à travers sa société, Sire Spirits. L’alcool n’est pas bon marché, le cognac se vendant 200 $ et plus et le pétillant 150 $ ou plus.

Mais le directeur de la gestion de la marque de la société, Mitchell Green, augmentait les prix et obtenait des pots-de-vin des grossistes à hauteur de 2,2 millions de dollars en soi-disant « frais d’agence », selon les dossiers de la Cour fédérale de Manhattan.

Green n’a avoué le stratagème qu’en février 2020, « après deux ans de détournement de fonds de Sire Spirits », parce qu’il était extorqué par quelqu’un qui menaçait de l’exposer. L’entreprise l’a congédié et l’a amené à l’arbitrage.

Un arbitre a déclaré Green responsable de l’argent qu’il a empoché, ainsi que d’un autre 948 096 $ versé à un grossiste, et lui a ordonné de payer 2,7 millions de dollars supplémentaires en honoraires d’avocat, coûts et dommages-intérêts pour un total énorme de 6,2 millions de dollars, selon les dossiers judiciaires.

Un juge de Manhattan a confirmé la décision de l’arbitre en juin. Les avocats de Green n’ont pas répondu à un message demandant des commentaires.

Similaires