Les écoles togolaises fermées jusqu’à nouvel ordre

Le gouvernement togolais, par la voix de son ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation Florent Yawo Manganawé a annoncé la fermeture des écoles sur l’ensemble du pays jusqu’à nouvel ordre. L’information a été rendue publique lundi dans un communiqué du gouvernement lu sur la télévision d’État, la TVT.

Invité à s’expliquer sur cette décision sur le plateau de la TVT, le ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation a justifié cette mesure par la crainte de nouvelles manifestations d’élèves et d’écoliers dans les rues à la suite des trois jours de grève qu’observent les enseignants du Togo.

« On ne peut pas comprendre que pendant que les négociations se poursuivent, des grèves soient déjà lancées. C’est depuis mercredi dernier que les grèves ont été lancées pour aujourd’hui, demain et après-demain et reconductibles. En disant contre toute règle de pédagogie que les cours seront considérés comme faits pendant la période de la grève, c’est de nature à inciter les enfants à se mettre dans les rues et pour éviter tout problème, le gouvernement a jugé bon de demander aux parents de garder leurs enfants à la maison en attendant de trouver des situations meilleures », a fait savoir celui-ci.

Toutefois, a-t-il dit, le gouvernement restait ouvert aux discussions avec les syndicats de l’enseignement.

A l’appel de l’Union des syndicats de l’éducation du Togo (USET), trois jours de grève sont observés par les enseignants depuis ce lundi.

Ceux-ci demandent plus d’avantages et de primes liés, selon eux, à la pénibilité de leur travail.

 Source : Afreepress

Plus d'articles
Instagram : Reels accueille de nouvelles fonctions