En classe !, sinon

Le gouvernement a décidé d’une réouverture des établissements scolaires dès jeudi et a lancé un avertissement aux enseignants grévistes : ‘Tous ceux qui ne répondraient pas demain au mot d’ordre de reprise des cours seront considérés comme démissionnaires’. Le message est clair et a semble-t-il porté.

Le porte-parole de l’USET, l’Union des syndicats de l’éducation du Togo, Abalo Akéta, a indiqué, après une rencontre avec les députés, que les professeurs reprendraient les cours jeudi et vendredi. Samedi, une Assemblée générale décidera de la suite du mouvement.

Un autre syndicat, le SYNTET (syndicat national des travailleurs de l’enseignement du Togo), a appelé sa base à répondre favorablement à la demande du gouvernement.

Source : Republicoftogo

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
La dépouille de Robert Mugabe est arrivée en terre zimbabwéenne !