Deschamps : «De l’excitation, pas de peur»

«Didier Deschamps, pouvez-vous nous dire en trois mots les grands axes du discours que vous tiendrez à vos joueurs avant ce barrage aller ?
Trois mots, ce n’est pas mon fort… Il y a un objectif, la configuration, vous la connaissez. Je parle beaucoup individuellement et collectivement. Ne serait-ce que pour donner des informations sur les joueurs qu’ils auront en face d’eux, sur leurs caractéristiques… Le plus important, c’est que les joueurs aient confiance en eux et qu’ils aillent au bout de leurs possibilités.

Certaines individualités ukrainiennes vous font-elles peur ?
Non, personne n’a peur. On va jouer un match à part, un match pour la qualification au Mondial. Une fois qu’on a dit ça… Il y a de l’excitation, pas de peur. Ça ne veut pas dire qu’il faut oublier qu’en face, les Ukrainiens ont eux aussi cette envie d’aller au Mondial et qu’ils peuvent nous poser des problèmes.

Et vous, dans quel état d’esprit êtes-vous ?
L’adrénaline va monter au fil du match. Mais je n’ai pas de pensées négatives, de pression ou de tension. Ça irait à l’encontre de ce que je demande à mes joueurs. Si je leur demande d’être calme, mais qu’à côté, j’ai des gouttes de sueur qui me tombent du front, ils ne vont pas me croire (sourires)».

Source : Lequipe

Plus d'articles
Coronavirus : une étude montre que les enfants sont de ‘’tout petits contaminateurs’’