Nouvelles recommandations américaines au sujet du cholestérol

Le Collège américain de cardiologie a révélé aux médecins des nouvelles recommandations concernant le mode de prescription pour les statines. Ce sont des médicaments permettant de prévenir les maladies cardio-vasculaires en abaissant le taux de mauvais cholestérol.

L’American College of Cardiology et l’American Heart Association ont revu les lignes directrices de prescription des statines lesquelles étaient restées inchangées pendant neuf ans. La nouvelle méthode de calcul qu’ils proposent pour déterminer si un patient a besoin d’un traitement à base de statine ou non est la suivante : il faut désormais prendre en compte, non plus seulement l’occurrence de crises cardiaques précédentes chez les patients, mais aussi l’occurrence d’attaques vasculaires cérébrales. La prescription des statines est également recommandée pour toute personne âgée de 40 à 75 ans et dont le risque d’accident vasculaire à dix ans est supérieur à 7,5 % et non plus à 20 %.

S’il faut prendre en compte tous ces critères, un tiers des adultes américains, soit 33 millions de personnes, devrait être mis sous statines. Malgré la publication de ces nouvelles consignes, les médecins ont le choix de garder leurs propres méthodes et outils d’estimation des risques vasculaires de leurs patients. Ces nouvelles recommandations pourraient augmenter le nombre de prescriptions des génériques mis sur le marché. Le Britannique AstraZeneca reste encore le seul à disposer d’un médicament sous brevet : le Crestor.

Source : Techno-science

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : SNB et BB, le match du siècle