CM 2014 : bye ! bye ! les Etalons

Cette fois c’est fini. Plus aucun espoir n’est permis au Pays des Hommes intègres. Depuis le coup de sifflet final d’Algérie-Burkina Faso du 19 novembre dernier, cette rencontre n’a cessé de susciter la controverse, les Etalons déposant recours sur recours auprès de la FIFA pour disqualifier les Fennecs.

Après le rejet du recours contre Majid Bougherra accusé d’avoir joué malgré une suspension, la FIFA a décidé ce mercredi de ne pas donner suite à la requête du Burkina Faso contre Badara Diatta, l’arbitre du match soupçonné d’avoir avantagé l’Algérie, en refusant notamment un but à Kaboré, puis en n’accordant que 2 minutes sur les 4 d’additionnel mentionnées. La FIFA confirme que  »les décisions de l’arbitre sont définitives et sans appel«.

Une décision qui ne devrait pas trop faire plaisir à Paul Put qui en veut toujours à l’arbitre sénégalais. «Je dirais une réalisation suspecte car il y avait hors-jeu et le but est entaché d’une main irrégulière, on a procédé à des changements qui nous permettaient de garder notre équilibre tout en restant forts. Mais l’arbitre a passé le temps à siffler de petites fautes quand nous sommes en possession de la balle« , confie t-il dans le quotidien burkinabé Sidwaya Sport.

Similaires