La Personnalité L-FRII 2013

M. Claude Grunitzky, Président de TRUE,  Président du Comité d’Organisation du Forum des Jeunes Entrepreneurs Togolais est « La Personnalité L-FRII 2013 »…

 

Biobibliographie

Né au Togo en 1971, petit-fils d’un émigrant polonais, fils d’un ambassadeur à Washington, Claude Grunitzky est un homme cosmopolite : il fut élevé aux Etats-Unis puis en France, et a étudié les sciences politiques et l’économie à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’Université de Londres, toujours très attaché à ses origines africaines. Créateur du magazine des métissages, Claude Grunitzky a fait de Trace l’indicateur des tendances urbaines, développant par la suite avec Richard Wayner et Olivier Laouchez une chaîne de télé, Trace TV, financée par Goldman Sachs. Il vit entre New York et Paris, et conseille de nombreuses entreprises et organisations transnationales sur les questions concernant la communication transculturelle.

Ayant déjà reçu de nombreux prix et récompenses, il a été nommé finaliste du prix Ernst & Young de l’Entrepreneur de l’année en 2007, sélectionné comme un Young Leader 2009/2010 par la French-American Foundation, et a été nommé en Juillet 2009, le Français le plus influent aux Etats-Unis par le magazine France-Amérique.

 

Forum des Jeunes Entrepreneurs Togolais

M.Grunitzky  a présidé le comité d’organisation du Forum des Jeunes Entrepreneurs Togolais, financé les Ministères du Développement à la base et de l’Economie Numérique qui s’est déroulé à Lomé du 18 au 20 Octobre 2013. La participation au forum était gratuite et avait rassemblé plus de trois cent jeunes(300) togolais venus de toutes les régions du pays.

Des débats, ateliers et présentations ont meublé ce forum avec une qualité prodigieuse des intervenants et orateurs.

Les jeunes ont été en contact et ont échangé avec des aînés d’exception comme M. Didier Acouétey, les  Ministres Cina Lawson, Victoire Dogbey-Tomegah et le Directeur Général de Togotélécom M. Sam Bikassam Pétchébadia…

Deux projets ont été retenus par le jury et primés à savoir :

-Projet TERRES d’Esso-gnina Ouro-Akondo, meilleur projet entrepreneurial de l’année 2013 avec une enveloppe de 5 millions de Fcfa offerte par Togo Telecom

-Projet ‘Lifebook’, un ordinateur  multimédia à bas coût de Sam Kodo, primé meilleur projet d’innovation numérique avec une enveloppe de 2 millions de Fcfa accordé par Moov Togo du Groupe Etisalat.

 

Appréciation de quelques lauréats et participants, après le forum :

Sika Nabiliou, responsable communication de « TERRES », primé meilleur projet entrepreneurial 2013 :

« C’est notre première fois de participer à un tel forum et nous en sommes satisfaits. Nous saluons cette équipe organisatrice qui de bout en bout, depuis le début, pendant les présélections et durant le forum proprement dit, s’est montrée assez ingénieuse. Les candidatures en ligne, les interviews de présélection, les mentors pour les projets sélectionnés, le cadre du forum, l’accueil, les présentations, les différents ateliers etc. sont autant de concepts innovants qui ont rendu ce forum hors du commun. Non seulement l’organisation matérielle mais aussi et surtout les intervenants ont été fortement appréciés. Ces derniers  ont volontairement accepté partager leurs savoirs et expériences avec les plus jeunes et nous ne pouvons qu’en être heureux.

Notre jeune entreprise TERRES, incubée au Woelab est plus que contente d’avoir participé à ce forum qui a su l’encourager et accroitre en elle le désir d’entreprendre. Sans compter le prix du premier projet entrepreneurial de l’année, nous bénéficions également d’un suivi post forum.

TERRES est fière d’être aujourd’hui la première lauréate à cette première édition. Nous ferons tout pour être  à la hauteur des attentes de tous ceux qui nous ont fait confiance et souhaitons voir cette initiative se pérenniser. »

 

M. Samson Kodo, inventeur du « LIFEBOOK », primé meilleur projet d’innovation numérique 2013 :

« Ce forum des jeunes entrepreneurs est une opportunité unique en son genre pour permettre de faire valoir la technologie, la créativité et l’innovation dans notre pays et en Afrique.

Tous les participants lors de ce forum ont donné le meilleur de leur potentialité du moment,  ce qui prouve qu’au Togo l’innovation et la créativité  sont vraiment au rendez-vous  et je pense que ce genre d’initiative représente un facteur potentiel  pour le développement technologique d’un pays. 

 Notre Entreprise  « INFINTE LOOP » qui était une entreprise naissante manquait véritablement de capital pour le développement de notre projet « LIFEBOOK ».

 C’est alors qu’on a entendu parler du forum sur l’entrepreneuriat et nous avons saisi cette opportunité unique que nous n’avons pas d’ailleurs manqué, car notre projet à été classé deuxième, ce qui nous a permis d’obtenir un financement de 2.000.000 frs cfa.

Aujourd’hui notre entreprise s’apprête bientôt à lancer sur le marché Togolais un Mini Ordinateur  connectable à une simple télévision, tellement petite et  moins cher que tout individu sur le territoire nationale pourrait s’en procurer. »

 

M. Ademola Gauthier, coordonateur général de la Compagnie d’Assurance Rurale et Agricole du Togo (CARAT), lauréat du forum :

« Le Forum  des Jeunes Entrepreneurs Togolais a été une réussite concernant l’organisation. Notre jugement est assez positif  sur la majorité des intervenants ayant fait preuve de pragmatisme et sur tout l’ensemble du dispositif matériel déployé à cet effet.  Le contenu du programme (ateliers, table ronde et autres) a été riche et productif.

Le forum a élargi notre visibilité et permis d’avoir une vue plus globale des différentes sources de financement sur place. Nous avons pu,  grâce aux différents ateliers fait une introspection sur notre entreprise afin d’évaluer les défis que nous devons affronter. La réaction de certains participants & intervenants ; et nos échanges avec ces derniers  nous montrâmes quelques autres aspects de besoins du marché de notre principale cible. »

 

M. akpaki Ayékotan, promoteur de AFRIINCOME$, participant au forum

« Il faut dire que c’est la première fois que notre structure AFRIINCOME$ participe à un tel forum d’envergure au Togo, tant riche en ateliers qu’en partage d’expériences. Quant à l’organisation, nous pouvons dire qu’elle a été excellente.

Nous pouvons dire qu’elle nous a permis de nouer encore des relations, nous avons pu échanger avec  quelques personnalités qui étaient présentes. »

 

Appréciation de quelques intervenants après le forum 

M. Didier Acouétey, Président d’Africsearch

« Organiser ce forum est une excellente initiative qui permet de réunir des jeunes togolais qui ont des projets entrepreneuriaux, et vu l’engouement que cela a suscité au niveau de ces jeunes, il a révélé le potentiel de création  et de développement d’entreprise de ce pays que nous avons sous-exploité jusqu’à présent. Cette initiative donne de l’espoir aux jeunes parce qu’elle leur montre que l’emploi n’est pas seulement dans des sociétés déjà créées mais qu’ils peuvent se créer leur emploi et celui des autres. »

M. Jean-Philippe Aithnard,consultant en ingénierie financière et représentant personnel de M. Gervais Koffi Djondo, co-fondateur d’Ecobank et Fondateur d’Asky, lors du Forum des Jeunes Entrepreneurs du Togo. 

« J’ai une très bonne impression de l’organisation professionnelle et moderne de cet événement. Je ressens une soif d’auto-réalisation chez les togolais. Je pense que certains jeunes manquent un peu de confiance en eux-mêmes et s’attendent trop au financement de l’Etat. L’essentiel est que le train soit en marche et avec le temps ils comprendront que les solutions sont en eux et non à l’extérieur. »

Ismaël Tanko, 4ème Vice-président du Conseil National de la Jeunesse

« J’ai trouvé que le forum a été bien organisé sur le plan matériel. Pour ce qui est des participants, c’était tous des personnes de grande qualité avec des expériences diverses et très intéressantes à partager avec les jeunes.

Je trouve que la conscience commence à se réveiller en matière d’entrepreneuriat au Togo. Les jeunes commencent à comprendre que pour eux, c’est la « seule issue possible » au problème du chômage. Ils commencent à comprendre que l’Etat ne peut pas créer de l’emploi pour eux tous et je m’en réjouis. »

Plus d'articles
Bénin / Manifestations pré-électorales : un mort et des blessés ce jeudi