in

Interdiction d’ensacher l’eau

La production de l’eau embouteillée et/ou ensachée communément appelée « pure water » est dorénavant subordonnée à l’obtention d’un agrément, sur toute l’étendue du territoire national. C’est ce que précise un communiqué conjointement signé par le ministre de la Santé et celui de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique Villageoise. Ce dernier est d’ailleurs chargé de délivrer l’agrément en question.

En conséquence tous les distributeurs d’eau ensachée et/ou embouteillée sont tenus de se conformer à la loi. Et, au communiqué de poursuivre avec l’interdiction stricte de la production de l’eau ensachée et/ou embouteillée à partir de l’eau de la Société Togolaise des Eaux (Tde) est strictement interdite sur toute l’étendue du territoire national. Les contrôles sont en cours et les contrevenants se verront privés de la fourniture des services de la Tde. 

Cette nouvelle mesure du gouvernement est un rappel des producteurs de l’eau embouteillée ou ensachée à l’application de la loi n°2010-004 du 14 juin 2010 portant code de l’eau, notamment en son article 74 qui stipule : « le captage et la distribution d’eau destinée à la consommation humaine à partir de réseaux privés, ainsi que son embouteillage et sa mise en sachet sont soumis respectivement à l’autorisation préalable délivrée par le ministre chargé de l’eau sur avis du ministre chargé de la santé ».



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ecriture et droits de l’homme

Cataracte gratuit à Aneho