Drépanocytose : les Lions se mobilisent

La drépanocytose est une maladie héréditaire dont souffrent près de 200.000 Togolais et 3% des nouveaux nés. Elle se caractérise par l’altération de l’hémoglobine, la protéine  assurant le transport de l’oxygène dans le sang. Cette affection est très fréquente parmi les populations d’origine africaine subsaharienne, des Antilles, d’Inde, du Moyen Orient et du Maghreb.

Un Centre de recherche et de prise en charge a été installé au CHU campus de Lomé en décembre 2011. L’Etat a mis le paquet : un bâtiment de 2.570 m2 et des équipements de pointe pour un investissement total de plus d’un milliard de Fcfa.

Outre l’aide publique, ONG et associations se mobilisent également.

Ainsi, le Lions Club Bénin-Togo, en partenariat avec l’association togolaise de lutte contre la drépanocytose (ATLD), a annoncé le lancement d’une campagne destinée à lever des fonds pour aider les médecins et acheter des médicaments. En outre, il compte ouvrir à Lomé un nouveau Centre d’accueil.

Source : Republicoftogo

Plus d'articles
Sénégal : Il ne fait pas bon ménage entre la justice et la famille Wade