7 ans de prison : le Qatar interdit les relations s3xuelles en dehors du mariage pendant la Coupe du monde

Nouvelle polémique autour de la célébration de la Coupe du Monde Qatar 2022, qui aura lieu du 21 novembre au 18 décembre. Le « Daily Star » a averti que les relations extraconjugales dans le pays arabe sont interdites et le seront également pendant l’événement sportif.

Le Comité suprême du pays hôte a déclaré dans un communiqué que « le Qatar est un pays conservateur et que les démonstrations publiques d’affection sont mal vues, quelle que soit l’orientation s3xuelle ».

Maintenant, les médias susmentionnés affirment que les relations s3xuelles hors mariage pourraient entraîner des peines de prison allant jusqu’à sept ans.

Plus précisément, une source policière aurait expliqué aux médias britanniques qu’il ne peut y avoir de rencontres extraconjugales de nature s3xuelle lors de la célébration de la Coupe du monde. « Le s3xe est loin du menu, à moins que vous ne veniez en tant qu’équipe mari et femme », indique cette source.

Les médias susmentionnés parlent également d’une préoccupation présente dans les forces de l’ordre du Royaume-Uni. Compte tenu de l’atmosphère festive entourant l’événement, il y a des inquiétudes sur ce que les fans anglais pourraient faire, qui pourraient avoir des problèmes avec les forces de l’ordre qatariennes.

Ce n’est pas la seule question qui est controversée. Le président du comité d’organisation de la Coupe du monde au Qatar, Nasser Al-Khater, a déclaré en décembre que « l’homos3xualité n’est pas autorisée dans le pays », bien qu’il ait déclaré que les fans appartenant au collectif LGTBIQ + pourront se rendre dans le pays et assister aux matchs.

Cependant, une enquête menée par les sociétés de radiodiffusion publiques de Norvège (NRK), du Danemark (DR) et de Suède (SVT) révèle que certains hôtels qui accueilleront les milliers de touristes qui se rendront au Qatar n’admettent pas les couples homos3xuels

Similaires