>

Les professionnels urgentistes renforcent leurs compétences

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Une centaine de professionnels de la santé participent depuis lundi et ce, jusqu’au vendredi prochain aux journées de formation et de sensibilisation sur les urgences vitales et les transports sanitaires, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Organisées par la Coopération Internationale pour la Médecine d’Urgence et les Vigilances Sanitaires en Afrique (CIMU VISA) en collaboration avec l’Etat togolais, les deux universités publiques du Togo et la Société Française de la Médecine du Catastrophe (SFMC), ces journées permettront d’outiller les professionnels de la santé dans la prise en charge des victimes sur les lieux d’accident.

« L’objectif visé par la présente assise est de renforcer les capacités locales de formation, et la prise en charge sur place pré-hospitalière et hospitalière des urgences vitales sans aggraver les victimes pendant leur mise en condition pour le transport. C’est une des réponses au principe fondamental qui est d’abord ne pas nuire, le pronostic immédiat et ultérieur en dépend », a déclaré le docteur Félix Tounou-Akué, anesthésiste-réanimateur de la CIMU VISA.

Cette rencontre d’échanges se justifie, selon les organisateurs, en ce qu’à côté des maladies transmissibles, principales sources de décès au Togo, les professionnels de la santé sont souvent confrontés à la part « grandissante » de maladies non transmissibles graves, les Accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la traumatologie en tête, « rançons » respectivement des complications de l’hypertension artérielle et des accidents de la voie publique et des chantiers.

Participent à cette formation, le personnel des blocs opératoires, des urgences, de la réanimation, de la SAMU, des sapeurs-pompiers, des secouristes en particulier des établissements enclavés ou en poste isolé.

Sont également présents à cette rencontre qui aura également lieu à Kara les 13 et 14 mars prochains, les représentants de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP) et l’Association Nationale française des Secouristes et Moniteurs.

Source : Afreepress

2021 © L-FRII MEDIA