Bilan du district-sanitaire

LE DISTRICT SANITAIRE FAIT LE BILAN DES ACTIVITES 2012 ET LA MICROPLANIFICATION 2013

 Un atelier d’évaluation des activités sanitaires et la micro-planification 2013 a réuni les 14 et 15 janvier à Tandjouaré une cinquantaine de participants issus de la direction régionale de la Santé des Savanes, des Unités Sanitaires Périphériques (USP) et des ONG partenaires du district sanitaire de Tandjouaré.

La rencontre a permis de faire le bilan des activités des formations sanitaires au titre de l’année 2012, planifier les activités de l’année  2013 et d’analyser des principaux indicateurs en vue de relever les forces et faiblesses et rechercher des approches de solutions pour améliorer la qualité des soins.

Au terme des travaux, les participants ont pris des résolutions pour améliorer leurs prestations et formulé des recommandations en vue d’atteindre les objectifs que les délégués se sont assignés. Ils ont également élaboré un budget et planifié les activités de l’année 2013.

Le préfet de Tandjouaré, Djayouri Yempape a convié les participants à l’abnégation et au courage en vue de permettre au district sanitaire d’accomplir sa mission qui est celle de donner des soins de qualité à la population.

Le directeur préfectoral de la Santé de Tandjouaré et le directeur régional de Santé des Savanes, respectivement Dr. Gbagba Edmond et Dr. Amidou Moussa ont de leur côté indiqué que la santé de la population est précieuse et nul n’a le droit d’en faire une œuvre de commerce et invité le personnel des formations sanitaires de Tandjouaré à un travail professionnel et responsable. Ils ont enfin remercié les partenaires en développement que sont l’OMS, la Croix- Rouge Internationale, l’UNICEF et les ONG locales pour leur collaboration et leurs appuis multiformes.

Plus d'articles
Malawi: le président dissout le gouvernement et assume tous les postes ministériels