Faire les courses… sur son poignet

LG Electronics et Motorola travaillent actuellement à l’élaboration de montres connectées fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de Google. Les deux marques l’ont annoncé mercredi, au lendemain de l’entrée officielle de Google sur le marché des appareils «d’informatique prête à porter», les «wearables».

A priori compatible avec la plupart des smartphones fonctionnant sous Android, la G Watch et la Moto 360 permettront d’accéder à plusieurs informations simultanément et pourront se connecter à d’autres. Les utilisateurs pourront s’adresser à elles par un « OK Google » afin de leur poser des questions ou de leur faire effectuer des tâches. 

La Moto 360 devrait être disponible dès l’été prochain aux Etats-Unis. Annoncée pour le deuxième trimestre 2014, la G Watch ne sera pas la première montre connectée élaborée par LG, qui avait sorti la première montre tactile connectée 3G en 2009.

En revanche, la G Watch et la Moto 360 seront les premières «smartwatchs» développées par Google, qui inaugure ainsi sa plateforme de «wearables», Android Wear. Les applications qui seront développées permettront de discuter à distance, de surveiller la santé des utilisateurs ou de les aider à faire leurs courses. Les ventes de montres intelligentes devraient exploser cette année et augmenter de plus de 500 % après que 1,9 million de modèles se sont écoulés en 2013.

Similaires