Le magazine New African vient de rendre public son classement annuel des Africains qui marqueront le continent au cours de cette année.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019Sur les 100 Africains, le Togo est fortement représenté avec 8 de ses fils issus de divers domaines tels que la diplomatie, l’économie, la culture, le sport, les énergies renouvelables, la société civile, la politique. Ils sont aux côtés d’autres noms du continent tels que Felix Tshisekedi, Louise Mushikiwabo, Samba Bathily ou Guillaume Soro.



Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
La Couverture

Mini-portraits de ces Togolais, tels que présentés par le magazine panafricain dans son numéro 61, février-mars-avril 2019.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Robert Dussey

Robert Dussey, chef de la diplomatie togolaise : Il est l’un des hommes clés, en tant que négociateur en chef, des discussions ACP-UE en vue d’un nouvel accord post-Cotonou. Un moment très stratégique pour les dossiers de l’Afrique. Les négociations vont durer deux ans. Le choix du chef de la diplomatie togolaise se justifie— Robert Dussey est ministre des Affaires étrangères depuis 2013 —, par sa maîtrise des relations internationales dont il est le spécialiste.

À son actif, l’organisation et l’accueil à Lomé, en 2018, de rencontres internationales comme la Me session ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao, ainsi que du premier sommet Cedeao-CEEAC sur le terrorisme.

Le Togo a également pris une part importante dans les négociations et la conclusion du pacte de Marrakech sur les migrations mondiales, adopté le 10 décembre 2018, et a vu sa place d’acteur diplomatique reconnue par sa nomination à des postes importants au sein d’organisations internationales, telles que la Commission des droits de l’homme ou le Conseil économique et social de l’ONU.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Edem Kokou Tengue

Edem Kokou Tengue, chef d’entreprise : À 38 ans, il a fait partie de la première cohorte desYoung Leadeno de l’ex Fondation AfricaFrance. Il est le directeur général d’Emergence Capital, une société d’apporteurs d’affaires qui compte stimuler la croissance au sein de l’Uemoa en ralliant à cette cause de jeunes capitaines d’industries. Ce pragmatique ne jure que par la persévérance au travail. Le verbe haut et facile, il se destinait pourtant à une tanière dans le secteur bancaire. Cet amoureux de l’Afrique est un passionné des marchés financiers. Kokou Tengue vient de rentrer en politique au sein du parti UNIR.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Jimi Hope

Jimi Hope, culture : Rockeur, peintre, sculpteur, musicien, auteur-compositeur, Jimi Hope, 62 ans, a écumé les plus grandes scènes internationales avec le manteau de rocker africain confirmé. Défenseur de l’Afrique dans ses compositions musicales, cet artiste très inspiré aussi par le jam, reste très influencé par la philosophie populaire. Koffi Senaya de son vrai nom, il chante la vie et ses tourments chargés de différentes connotations sociales et politiques. Durant ses 45 ans de carrière, il a marqué deux générations de Togolais. « Je viens de très loin, et je vair très loin ». Une somme d’expérience qu’il capitalise ces dernières années via le vernissage d’œuvres collectives mêlant diverses générations d’artistes, de goûts ou approches artistiques.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Yao Azouma

Yao K. Azoumah, enseignement d’université et entrepreneur : Quinquagénaire, professeur des universités en France et au Togo, il est un ingénieur spécialisé en énergie solaire en particulier, et l’efficacité énergétique en général. Cet intellectuel courtois allie la théorie universitaire à la pratique managériale. PDG de KYA-Energie, qui développe des systèmes solaires autonomes pour des applications domestiques et productives, depuis juillet 2015, il a été sacré en novembre 2018, par la BOAD, Meilleur concepteur d’un projet innovant dans le domaine des énergies renouvelables. Ainsi, il propose un système décentralisé (individuel ou communautaire), à l’aide d’armoires mobiles hybrides standardisées, à travers les groupes électro-solaires, KYA-SoP.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Père Marie-Chanel K. Affognon

Le père Marie-Chanel K. Affognon, société civile : Aumônier des Cadres catholiques du Togo depuis 2015, a réussi en 2018, le tour de force de réunir dans un même creuset divers acteurs clés, issus de différents bords religieux, ethniques et politiques, autour de «Forces vives Espérance pour le Togo». Un mouvement pacifique dont il est le porte-parole depuis septembre 2018.

Un creuset qui a pour finalité de jouer le rôle de sentinelles pour accélérer la construction d’une société démocratique et équitable au Togo, et surtout d’être la voix des sans voix dans tous les débats qui engagent l’avenir de la nation.

Ce prélat méthodique, discret et à l’esprit alerte, est un grand passionné de l’histoire géopolitique contemporaine du continent noir.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Jonas Komla Kokou

Jonas Komla Kokou, coach : Actuel sélectionneur de l’équipe nationale junior de football de Djibouti, quadragénaire, peut prétendre à des postes à l’international.

Il doit son parcours sportif au Mali. Vainqueur de la CAN cadette en 2017 avec le Mali et 4e avec la même sélection au Mondial de la même catégorie en 2017, ce féru du ballon rond a bâti avec opiniâtreté sa carrière, après avoir quitté son Togo natal.

Regard lucide, cet adepte du crâne rasé, fin tacticien, a été vainqueur du championnat national et de la Coupe du Mali avec le Djoliba. Une formation sportive à Laquelle Jonas Kokou doit l’essentiel de sa carrière de coach.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Seth Mateli Kluvia

Seth Mateli Kluvia, société civile : Rigueur et efficacité dans la discrétion: ce sont les maîtres-mots qui résument le riche et dense parcours de Seth Mateli Kluvia, 68 ans, aux quatre coins du monde, aux côtés d’une multitude d’organisations francophones et anglophones de la société civile.

Il fait de la rééducation de ses compatriotes aux vertus de la conscience citoyenne et de l’éducation civique, son principal cheval de bataille, via de multiples canaux médiatiques de sensibilisation. Il milite pour une société togolaise davantage réconciliée avec elle-même.

Robert Dussey, Edem Kokou Tengue, Jimi Hope, Yao K. Azoumah, Marie-Chanel K. Affognon, Jonas Komla Kokou, Seth Mateli Kluvia, Tchatikpi Ouro-Djikpa, New African, Togo, 2019
Tchatikpi Ouro-Djikpa

Tchatikpi Ouro-Djikpa, opposition : Harangueur de foules, Tchatikpi Ouro-Djikpa, 55 ans, incarne le leadership de la contestation du pouvoir togolais via le PNP depuis août 2017, après l’exil de Tikpi Atchadam, dont il est le conseiller depuis cinq ans.

L’objectif de l’alternance politique pacifique au Togo vissé dans la tête, cet ingénieur en génie civil fait figure de proue de l’opposition extra-parlementaire au Togo.

Durant ses apparitions aux réunions hebdomadaires du PNP, il se charge de distiller à ses militants et au grand public des messages-clés. Il souhaite incarner l’alternance et contribuer à une nouvelle gouvernance politique au Togo.

Miss Togo 2019