WINDOWS 8

Windows 8 à peine sorti et toutes les têtes se tournent déjà vers la prochaine mouture de l\’OS de Microsoft : Windows 9. Et c\’est une idée qui vient aujourd\’hui s\’installer dans les esprits de beaucoup d\’utilisateurs de Windows 8 : Et si Microsoft supprimait le bureau traditionnel dans Windows 9 ?

Il est trop tôt pour l\’instant pour dire si Windows 8 est un succès ou non, mais suffisamment pour se poser la question de l\’orientation du prochain Windows. Windows 8 se présente comme un OS de transition, proposant deux interfaces, l\’une traditionnelle et l\’autre orientée vers les nouveaux utilisateurs séduits par le côté tactile des PCs actuels.

 Si Windows 8 souhaite contenter les deux parties, rien ne dit que par la suite, Microsoft pourrait envisager une transition vers une unique interface de type Metro.

Metro étant l\’interface par défaut de Windows 8, chacun partage un avis différent sur ce choix. Certains voient déjà la volonté de Microsoft d\’imposer une prise en main de son interface pour forcer des retours expériences et prendre la température d\’un OS tout tactile/simplifié. D\’autres diront qu\’il est logique pour l\’OS de proposer une arrivée directe sur ce type d\’interface afin de simplifier la prise en main dans le cadre ou l\’OS serait installé sur des PC ne disposant pas de périphériques de saisie, et laissant libre cour à chacun de basculer vers l\’interface traditionnelle par la suite.

Mais à trop jouer sur un OS hybride, Microsoft subit des critiques sévères, ce qui pourrait laisser envisager plusieurs solutions pour le prochain OS. Ainsi, Microsoft pourrait proposer deux gammes d\’OS différent, l\’un destiné au monde PC ( un marché malheureusement en perte de vitesse ), l\’autre aux dispositifs tactiles, ou dans le pire des cas, un OS unique centré sur une interface Metro revisitée pour tenter de combler les deux catégories d\’utilisateurs.

 Tom Hobbs, directeur de la société Teague rapporte que la conservation du bureau traditionnel sous Windows 9 serait une erreur : \” Je pense que l\’une des choses qu\’ils doivent faire et simplement de se débarrasser complètement du mode bureau. \”. Dans cette hypothèse, Windows ne pourrait plus compter que sur les utilisateurs de dispositifs tactiles.

Toujours dans cette optique, Microsoft devrait complètement abandonner l\’orientation grand public de Windows, et s\’orienter vers le marché professionnel et s\’imposer comme le meilleur OS tactile pro. Dans ce cas de figure, l\’OS proposé se révélerait idéal y compris pour des manipulations par la gestuelle avec des modules comme Kinect ou Leap Motion.

Enterrer le mode bureau serait un énorme pas pour Microsoft, et s\’il devait intervenir, il se pourrait qu\’il faille plusieurs années avant que la société ne s\’engage dans cette direction. L\’une des solutions pouvant être proposées à l\’avenir étant une couche d\’émulation permettant de profiter du bureau traditionnel, tout en forçant un peu plus les utilisateurs à s\’orienter vers les interfaces tactiles.

Microsoft n\’a d\’ailleurs pas tout à gagner à proposer un OS 100% tactile, ne serait-ce que pour sa branche dédiée aux périphériques, qui constitue une énorme part du chiffre d\’affaires de la marque chaque année. Comment vendre des claviers ou souris quand tous les contrôles se font en touchant l\’écran ?

D\’autre part, si Windows 9 devait miser sur une Interface Metro unique, un énorme travail devrait être fait sur celle-ci, une trop grande partie des commandes reposant sur un système de commandes cachées à activer ou faire dérouler en pointant les bords de l\’écran. Pas assez intuitif, ni idéal pour une prise en main rapide, encore moins pour une manipulation dans un cadre professionnel.

Autre point à prendre en considération : tous les partenaires de Microsoft ne sont pas encore passés sous Windows 8 et l\’interface Metro, et beaucoup d\’applications ne sont pas compatibles ni prévues pour être intégrées dans leur version complète dans l\’interface de Windows 8. Dans ce sens, Microsoft pourrait se priver d\’une partie non négligeable de développeurs et d\’éditeurs pour Windows 9. D\’ailleurs, même Microsoft n\’est pas en mesure de proposer systématiquement des applications totalement fonctionnelles sous Metro, Skype par exemple ne permettant pas l\’envoi de fichiers et affiche encore actuellement de nombreux bugs.

Pour conclure, le succès de Windows 8 et de son interface Metro devrait largement inspirer l\’orientation de Windows 9. La phase de transition qui s\’opère actuellement dans la douleur pour certains pourrait être beaucoup plus difficile à accepter lors de la sortie du prochain OS de Microsoft. Il parait difficile pour Microsoft, qui mise beaucoup sur Metro, de revenir en arrière, et Windows 9 devrait mettre en avant une interface tactile largement plus développée que le bureau traditionnel ( s\’il existe encore ) capable de séduire une large gamme d\’utilisateurs. Mais tout n\’est pas perdu non plus, et la firme de Redmond pourrait continuer de proposer une double interface, ou un système d\’émulation pendant encore quelques années pour satisfaire un maximum de clients, tant au niveau des particuliers que des professionnels.

Source : [08/02/2013] GENERATION-NT

Plus d'articles
Pas d’étude en France sans Campus France