>

Boissons light accroitraient

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Boissons light accroitraient les risques de diabète | Photo : FlickrBoiss

Les boissons sucrées light pourraient être associées à un risque accru de développer un diabète, selon une étude de l’Institut national de la Santé et de la Recherche médicale ( INSERM ) rendue publique jeudi à Paris.

Menée par des chercheurs français auprès de 66.188 femmes suivies depuis 1993, l’étude a confirmé l’existence d’une relation entre boissons sucrées et diabète de type 2 ( le plus courant ). Mais alors qu’on pensait généralement que les boissons light réduisaient le risque de diabète, les chercheurs de l’Inserm ont montré que le risque de diabète était plus élevé pour les boissons light que pour les boissons sucrées. Les résultats ont notamment montré que les femmes consommant des boissons light avaient une consommation plus grande que celles consommant des boissons sucrées normales.

Mais même à quantité consommée égale, les boissons light étaient associées à un risque plus élevé de développer un diabète: il était supérieur de 15% pour une consommation de 0,5 litre/semaine et de 59% pour 1,5 litre/semaine. Quant à l’aspartame, l’un des principaux édulcorants utilisés aujourd’hui, il pourrait induire une augmentation de la glycémie et de ce fait une hausse du taux d’insuline comparable à celle engendrée par le sucrose ( sucre ).

Source : [07/02/2013]   Guysen

2021 © L-FRII MEDIA