Récompense à Barcelone pour la 3D togolaise

Le Togo a remporté le 1er Prix de l’innovation technologique le 6 juillet dernier à Barcelone lors de la 10e Conférence Internationale des FabLab (laboratoires d’incubateurs). L’imprimante 3D à bas prix ‘Wafate’ a été primée.

Sur 36 finalistes, le Togo était le seul pays africain francophone.

Afate Kodjo Gnikou, à la tête de l’incubateur WoeLab à Lomé, est l’inventeur de cette imprimante 3D fabriquée à partir de déchets informatiques. Son ambition est de commercialiser l’imprimante 3D du pauvre, écologique et démocratique, made in Togo.

L’impression 3D permet de produire un objet réel : un opérateur dessine l’objet sur un écran. Le fichier est ensuite envoyé vers une imprimante spécifique qui le découpe en tranches et dépose ou solidifie de la matière couche par couche pour obtenir la pièce finale. L’empilement des couches crée le volume. L’imprimante traite différents types de supports, bois, plastique, métal. 

Les applications vont de l’industrie – la production de voitures, d’avions, de biens de consommation – à la visualisation de projets, de vérification d’ergonomie pour l’architecture ou les études de design.

Source :Biztechafrica

Similaires