Le dernier dimanche du mois de mai, les mères sont à l’honneur avec leur fête. Une occasion pour célébrer celle qui nous a porté et conduit dès notre premier cri.

Même si chaque année, nous perpétuons la tradition, cette fête n’est pas aussi vieille comme le monde, mais a été créée il y a moins d’un siècle.



Les origines

L’origine de cette célébration porte parfois à confusion. Les premiers cultes en direction des mamans remontaient déjà à l’antiquité. En effet durant la Grèce antique, au printemps, on honorait Rhéa, titan féminine, fille de Gaïa (la Terre), d’Ouranos (le Ciel) et mère de Zeus et Poséidon. Le 1er mars, on célébrait aussi les “matronalia“, épouses et mères modèles de l’empire romain.

Lire aussi : Arafat DJ répudie sa femme 6 mois après le mariage … des révélations chocs de Carmen, la mère de sa fille

La version moderne de la fête des mères nous vient directement des États-Unis. Le second dimanche du mois de mai 1907, au moment du décès de sa maman, une américaine a demandé aux autorités d’instaurer une journée en l’honneur de toutes les mamans du monde, justement le deuxième dimanche de mai. Vœu exaucé ! Les petits américains honorent leurs mamans le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans.

Ailleurs, après la défaite de 1940, le maréchal Pétain met en place la Révolution nationale, une idéologie qui faisait l’apologie de valeurs supposées traditionnelles autour du triptyque “Travail, famille, patrie”. La propagande s’adresse aux mères de famille : “Maman, la femme coquette, sans enfants n’a pas de place dans la cité, c’est une inutile. La mère de famille y a son rôle parce qu’elle est compétente, c’est sur leurs genoux que se forme ce qu’il y a de plus excellent dans le monde, un honnête homme”.

C’est le 24 mai 1950 que fut définitivement officialisée cette fête en France, le président Vincent Auriol ayant promulgué un texte de loi sur la fête des Mères. La date de la célébration est fixée au dernier dimanche de mai (au premier dimanche de juin, si la Pentecôte tombe au même moment). Plusieurs pays ont suivi plus tard et ce sont calqués sur la tradition française dont le Togo.

La Fête des mères est un moment de communion autour des valeurs de la famille que les mères incarnent si bien.

Bonne à toutes les mamans