À 16 ans, cette jeune fille devient Première ministre finlandaise pour une journée

Ce mercredi 7 octobre, la Première ministre finlandaise Sanna Marin va laisser sa place pendant une journée à Aava Murto, âgée de 16 ans.

Durant sa journée elle a au programme, une rencontre ministérielle, des discussions avec des parlementaires ou encore un débat avec Sanna Marin sur le harcèlement en ligne subi par les jeunes filles et adolescentes. Le symbole est d’autant plus fort qu’elle prend le rôle de celle qui a été élue plus jeune Première ministre du monde en 2020.

D’après Cnews, le tout intervient dans une journée spéciale, nommée Girl Takeover, organisée par Plan International à travers le monde. L’objectif est de promouvoir l’égalité de genre en permettant à des jeunes filles de se mettre dans la peau d’une personnalité ou d’un professionnel particulier. Le gouvernement finlandais n’est d’ailleurs pas le seul concerné dans le pays, puisque plusieurs entreprises sont également partenaires de l’événement d’après un communiqué.

Grâce à l’initiative de Plan International, certaines ont par le passé effectué 24 heures en tant que vice-secrétaire général des Nations unies ou encore vice-présidente de la Commission européenne. En France, rien n’a été prévu pour cette année, bien que ce ne fût pas toujours le cas. En 2017, une jeune fille avait par exemple pris le contrôle de la Mairie de Paris à la place d’Anne Hidalgo.

Similaires