Pour les médecins il s’agit d’un “miracle”, c’est surtout un record mondial. Mariée depuis 54 ans, elle avait souhaité bénéficier d’une fécondation in vitro.

Lire aussi: L’immense fortune estimée de Samuel Eto’o !



Mangayamma a 74 ans et mercredi, elle a donné naissance à deux petites filles dans un hôpital de Guntur, au nord du golfe du Bengale. Mariée depuis plus d’un demi-siècle, elle et son mari n’étaient pas parvenus à concevoir d’enfants. En 2018, le couple a pris la décision de contacter les médecins pour bénéficier d’une fécondation in vitro.

“Un miracle médical”

Pour M. Umashankar, l’un des médecins parmi la dizaine ayant suivi la grossesse de Mangayamma, il s’agit ni plus ni moins d’un “miracle médical”. Un autre professionnel précise : “Les examens réguliers ont révélé qu’il n’y avait pas de complications”. Après l’accouchement, pratiqué par césarienne, celle qui est désormais la femme la plus âgée à avoir donné naissance à un enfant à déclaré : “Je suis très heureuse. Dieu a répondu à nos prières”. Le précédent record en la matière était détenu par Daljinder Kaur, Indienne elle aussi et âgée de 70 ans.

Avec 24 Matins