in ,

A cause d’un plat d’ignames cuites, il bat à mort son propre père

Pour un simple plat d’ignames cuites, un homme de 25 ans a commis l’irréparable le mois dernier et risque une lourde peine de prison. Selon les informations rapportées par la presse nigériane, Chibueze Iduma a été arrêté pour avoir tué son père lors d’une querelle familiale pour un plat d’igname.

Togo : le nouveau top 6 ayimolou « zozo » de Lomé

Le défunt, M. Emmanuel Oba Iduma, aurait été tué par son fils qui s’est énervé en rentrant chez lui après le boulot et voyant que son père avait mangé le plat d’ignames cuites qu’il avait cuisinées avant de sortir le matin.

Selon un témoin, au cours de la querelle à propos du plat d’ignames, ‘le père avait frappé le fils avec sa canne de marche, et en représailles, le fils l’a frappé en retour, puis il est tombé et est mort’.

Dj Arafat: à 2 ans, sa fille Rafna Houon se lance dans les affaires !

 Chibueze, qui est été jugé cette semaine par un tribunal de première instance d’Abakiliki pour le drame survenu le 20 décembre 2019 a été reconnu coupable pour ce meurtre.

Le magistrat Blessing Chukwu, qui a présidé le jugement, a déclaré l’accusé coupable pour avoir battu son père à mort en violation de l’article 319 (1) du Code pénal du Nigeria. Il a ordonné qu’il soit placé en détention provisoire au centre correctionnel nigérian d’Abakaliki avant la transmission de cette affaire au directeur des poursuites pénales de l’État pour avis car ce tribunal n’a pas la compétence pour prononcer le verdict final.

Furieuse parce que ses parents lui confisquent son téléphone, elle les poignarde

L’affaire a été ajournée jusqu’au 29 janvier pour rapport de conformité.



Côte d’Ivoire : En publiant le succès de sa fille qui a obtenu un diplôme en Écosse, le ministre de l’enseignement s’attire la foudre des internautes

Togo : «Je me suis fiancée sans mon mari», les confidences d’une jeune femme mariée !