in

A chacun son petit coin

a-chacun-son-petit-coinEn prélude à la célébration de la Journée mondiale des toilettes le 19 novembre prochain, la coordination nationale du Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et assainissement (WSSCC) et ses partenaires ont lancé, ce jeudi 17 novembre à Lomé, une campagne de sensibilisation sur le bien-fondé de disposer d’une latrine améliorée au détriment des pratiques de la défécation à l’air libre qui ont court dans notre pays.

Cette sensibilisation, qui va démarrer en décembre, va plus se concentrer dans des localités où le péril fécal est élevé. Selon les statistiques, un enfant décède chaque une heure dans notre pays à cause de la défécation à l’air libre.

Elle permettra également de former plusieurs organisations de la société civile afin d’amplifier le message auprès des communautés à la base en complément au projet ‘Fonds Mondial pour l’Assainissement au Togo’ que pilote le Gouvernement togolais  dans les régions des Savanes, de la Kara et des Plateaux.

« Nous avons besoin des médias pour leur accompagnement, les artistes qui sont les porte-voix de cette communauté et les metteurs en scène », a déclaré Achille Lokossou-Dah-Landé, Coordonnateur national du WSSCC, avant d’ajouter que d’autres activités telles que des concours, des caravanes et des concerts dans les villes du Togo sur la problématique sont au programme.

La FIL à l’abordage des Loméens

Sur le Nangbéto, le repos vous enrichit