A la découverte des hommes ‘sage-femmes’ du Burkina Faso

Au Burkina Faso, voir un homme occuper le poste de sage-femme est tout sauf une exception.

Lire aussi : Aminata Touré, première femme africaine élue vice-présidente d’un parlement en Allemagne

Boureima Kobre fait partie des 30% d’hommes de cette profession dans le pays. Ses 20 ans expérience sonnent comme une vie dédiée à aider les femmes à donner la vie.

Plus de 30 ans après que les hommes ont été introduits à la profession de sage-femme au Burkina, comment ce profil est perçu à la fois par ceux qui l’exercent et par les patientes ?

Lire aussi : Togo – Locales partielles : les résultats définitifs proclamés par la Cour suprême

La réponse par une immersion dans ce métier avec notre confrère Seydina Alioune Djigo.

Avec BBC

Plus d'articles
Sports : le Togo veut miser sur le rugby