La mort brutale de DJ Arafat, en début de semaine, a plongé le monde du coupé-décalé dans le deuil. Un triste moment qui resserre les liens entre les acteurs du showbiz. Et plusieurs artistes continuent de manifester leur compassion à la famille d’Ange Didier Huon.

A la morgue de Treichville, Claire Bailly apporte son soutien à Tina Glamour, la mère de DJ Arafat



Lire aussi : Après son acquittement par la CPI, la première sortie publique de Laurent Gbagbo annoncée

Hier, mardi, à l’Ivoire sépulture (Ivosep) de Treichville, où séjourne depuis lundi la dépouille mortelle du Roi du coupé-décalé, c’est la Première dame du coupé-décalé, Claire Bailly, qui est venue apporter son soutien à la famille éplorée, rapporte Koaci.

En compagnie de son staff, celle qui prévoit le 30 août prochain un concert au palais de la culture d’Abidjan, se trouvait au côté de Tina Glamour, la mère du Daishikan.

Lire aussi : Décès de DJ Arafat : son manager général, en colère, fustige le ballet des hypocrites

Toujours sous le choc de la nouvelle, Valentine Logbo alias Tina Glamour n’a pas daigné s’exprimer. Elle ressortait du bloc administratif de la morgue, visiblement pour quelques obligations de procédures.

in-A la morgue de Treichville, Claire Bailly apporte son soutien à Tina Glamour, la mère de DJ Arafat
Tina Glamour et Claire Bailly mardi à la morgue d’Ivosep

Au grand regret de Claire Bailly, une prestation du zeus d’Afrique était prévue à ce concert du 30 août. La douleur est encore grande pour les faiseurs de cette tendance née en 2002.