in

À peine embauchés par Chronopost, 2 livreurs disparaissent avec plus de 655 millions de FCFA de marchandises

Ils venaient d’être embauchés par un sous-traitant de Chronopost, à l’approche des fêtes de fin d’année. Deux livreurs ont disparu avec deux fourgons remplis de colis, pour une valeur totale d’environ un million d’euros, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les chutes du Lac Victoria sont à sec

Ces livreurs avaient été embauchés au début du mois. Vendredi 6 décembre, vers 9 h, ils sont venus récupérer la marchandise, au total 250 colis, majoritairement des téléphones portables, au dépôt Chronopost d’Alfortville (Val-de-Marne), a expliqué cette source, confirmant une information du Parisien.

Leur tournée aurait dû se terminer vers 17 h mais les deux hommes ne sont jamais revenus au dépôt et, surtout, les smartphones n’ont jamais été livrés. Leurs employeurs se sont résolus à porter plainte au commissariat de Valenton, vers 23 h.

Ils ont fait une ou deux livraisons histoire de mettre en confiance leurs responsables puis, en estimant la valeur de leur chargement, ils ont vite saisi l’opportunité, selon une source proche du dossier, citée par Le Parisien.

Togo : Plan International recrute (10 décembre 2019)

L’un des deux véhicules a été retrouvé mais sans objets de valeur à l’intérieur. Les deux livreurs ayant probablement donné une fausse identité au moment de leur embauche, l’enquête des policiers du Val-de-Marne s’annonce longue.

Avec Ouest France



Ad Carte Fidelyo
Quinzaine commerciale de Lomé : 3 sites retenus pour l’édition 2018

Togo : la quinzaine commerciale s’annonce à grands pas

le Président Kaboré 'prend acte' de la lettre de Blaise Compaoré

Invitation des présidents du G5 Sahel : “la forme et le ton utilisés par Macron posent problème”, Roch Marc Kaboré