Abandonné par ses proches, Guillaume Soro retrouve un soutien

Exilé en Europe après son retour manqué à Abidjan, fin 2019, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, qui est par lâché plusieurs de ses proches, peut, toutefois, compter sur certains fidèles.

Alors qu’il était pressenti pour le fauteuil présidentiel en Côte d’Ivoire, l’ancien chef rebelle a subi un cuisant revers quand il a décidé de ne pas s’engager avec le camp d’Alassane Ouattara.

Une situation qui a conduit nombreux de ses anciens proches à lui tourner le dos et à se rallier au président ADO.

Même esseulé, M. Soro peut compter sur des fidèles. C’est sur son compte Twitter que l’ancien Premier ministre ivoirien s’est réjouit d’avoir encore dans ses rangs Patricia Balme, “une femme fidèle et loyale jusqu’au bout. “Quand les ouailles s’envolent pour ne pas dire pire, elle demeure stoïque malgré tout”, a tweeté le natif de Kofiplé.

La communicante française n’est pas restée insensible à ces mots de Guillaume Soro. “Merci Cher Président, la fidélité et la loyauté sont rares dans le monde politique, vous et moi en savons quelque chose. Votre combat est légitime, votre engagement pour le retour de la démocratie en #Cotedivoire mérite tous les soutiens, le mien vous est acquis et indéfectible”, a-t-elle répondu.

Plus d'articles
Mackenzie Scott : qui est cette femme qui distribue sa fortune aux associations ?