>

Abou Diaby de « la villa des cœurs brisés » cocu : la star surprend sa femme sans voile, en string et sur le lit d’un autre en train de… », le net en ébullition (vidéo)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Au cours d’une interview accordée à Sam Zirah pour « En toute intimité », diffusée sur la chaîne YouTube, l’ex-candidat de télé-réalité Abou est revenu sur le calvaire qu’il a vécu avec sa femme. Comme il l’explique, cette jeune femme l’a contactée et ils ont rapidement eu une connexion « spirituelle », prônant les mêmes valeurs sur la religion. 

Ils priaient ensemble, ils faisaient tout ensemble. Ils se sont préservés jusqu’au mariage religieux, pas même « un bisou » rien, a-t-il assuré. Mais cette jeune femme, « d’une jalousie maladive », et qui « n’a jamais travaillé », l’a manipulé. Il s’est fait avoir par « sa beauté et sa religion ».

Mais un jour, tout a basculé. « Le 16 mai, le jour de mon anniversaire, je me réveille d’un coup, et je me dis je ne sais pas pourquoi, il faut que j’aille dans son Snap pour voir les comptes bloqués. 

Je vois six mecs bloqués. Je contacte un des mecs et je tombe de 10 étages, mais je reste avec elle, je l’ai crue elle », a-t-il expliqué, avant de préciser : « Il me dit ‘J’ai couché avec elle pendant le Ramadan’ et il m’envoie des preuves, de ma femme, sans voile, en string sur un lit en train du fumer une chicha, avec ma bague au doigt. Il m’envoie des photos des vacances en novembre, des photos du Uber qu’il a payé pour elle à 2 heures du matin ».
Au final, même s’il a des doutes, Abou reste avec elle. Et elle va continuer de le manipuler. Il se sent mal et commence à culpabiliser, il perd alors du poids. Et en contactant un deuxième homme sur Snapchat, c’est la « descente aux enfers ». 

Alors qu’il allait chercher sa femme à la gare avec un bouquet de fleurs, cette dernière était allée le tromper. Son amant lui a même envoyé une vidéo de leurs ébats. Il a alors sombré et perdu plus de 15 kilos. 

Il a fait deux séjours à l’hôpital et a mis sa vie en danger. Cette interview d’une quarantaine de minutes brise le cœur. Et si à présent, Abou a repris du poil de la bête, il reste marqué par cette terrible histoire.

2021 © L-FRII MEDIA