>

Abou Diaby lance un SOS :  »Priez pour moi… Je n’ai pas la conscience tranquille… Je veux me sentir mieux » (vidéo)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Les internautes ne l’ont sûrement pas vu venir. Après l’interview ayant engendré une vague de lynchage à l’endroit de son ex-femme Elisabeth Babe, Abou Diaby est revenu à la charge pour prendre sa défense. Il a demandé aux internautes d’arrêter de s’en prendre à elle.

Dans une vidéo publiée sur la toile, la star de téléréalité a exprimé son regret vis-à-vis de l’humiliation que subissent les femmes voilées à cause de lui. Il leur a présenté ses excuses.

 »Je regrette fortement ce qui se passe. Ce n’était pas mon intention de salir et bafouer l’image des femmes voilées… Je regrette fortement la tournure des choses. Ma conscience n’est pas tranquille », a-t-il affirmé.

Ensuite, il a également déploré que son ex-femme, Elisabeth Babe, soit victime de lynchage à cause des révélations sur sa trahison.

 »Elle m’a blessé, certes. Elle m’a fait du mal, mais je ne pense pas que ça mérite un lynchage médiatique, publique et qu’on la jette dans la fosse aux lions. Je voulais juste raconter mon histoire, faire une prévention, mais mon égo et mon orgueil m’ont fait dire des choses vulgaires. J’en suis sincèrement désolé », a-t-il ajouté.

Et pour finir, il a invité les internautes à arrêter de s’en prendre à elle, sans craindre que ces derniers se désabonnent de ses comptes sociaux.

 »Je suis vraiment désolé d’avoir sali l’image des femmes voilées. Je veux vraiment que vous arrêtiez de vous en prendre à elle. S’il vous plaît, arrêtez de faire ça.

Je ne cherche pas le buzz. C’est terminé et je n’en parlerai même plus. Et si vous voulez vous désabonner, faites-le. Je ne cherche même pas d’abonnés », a-t-il déclaré avant de présenter encore une fois ses excuses et d’inviter les internautes à prier pour lui.

Regardez la vidéo ci-dessous :

2021 © L-FRII MEDIA