AC Milan : Zlatan Ibrahimovic livre les secrets de son incroyable longévité

L’international footballeur de 39 ans, Zlatan Ibrahimovic, ne semble pas près de mettre un terme à sa carrière. Déjà très bon avec l’AC Milan la saison passée, le fantasque suédois continue un peu plus chaque semaine de marquer de son empreinte son passage en Serie A.

En 10 matches joués toutes compétitions confondues cette saison, Zlatan a inscrit pas moins de 11 réalisations, tout en se muant par moments en passeur décisif. 

Des statistiques affolantes qui ne l’ont toutefois pas mené à un retour avec l’équipe nationale, qu’il semble encore pourtant bel et bien désirer, lui qui n’a plus porté la tunique suédoise depuis la fin de l’Euro 2016. Malgré cela, ce dernier semble être déterminé à performer de la sorte encore bien longtemps. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé au cours d’un entretien accordé au média suédois Sport Bladet, le mercredi 25 novembre.

« Je ne me plaindrai pas, comme je le dis d’habitude. Je sens que je suis toujours en vie, que je peux jouer et obtenir ce pour quoi je suis bon. Ensuite, les résultats parlent d’eux-mêmes, et c’est un honneur à chaque fois que vous remportez le Ballon d’Or en Suède. Mais sans travail acharné, sans le travail acharné que j’ai accompli, vous ne récupérez rien. À cet âge, il y a beaucoup de mentalités. 

Ensuite, j’ai mes qualités, mon talent, mais je pense que tout est dans ma tête. Si vous voulez vous pouvez. Je me sens bien. Je dis toujours que je deviens de mieux en mieux et de plus en plus complet chaque jour, et c’est exactement ce que vous dites… Il y a 10 ans, j’étais joueur, il y a 5 ans, j’étais un joueur différent. Et je pense que j’ai l’intelligence qui me fait adapter mon corps à ce que je peux. Les gens disent que je ne cours pas beaucoup aujourd’hui, mais je choisis mes courses maintenant pour pouvoir aider l’équipe de la meilleure façon possible. Et puis j’ai un coach qui adapte le jeu à ce que je peux », a ainsi expliqué l’ancien attaquant du PSG.

Avec footmercato.

Plus d'articles
Ballon d’Or 2019 : le message fort de Didier Drogba à Mané