Accusation de viol contre Neymar : Najila Trindade aurait perdu son ‘précieux téléphone’

La jeune femme a déclaré aux policiers avoir perdu après sa première audition le smartphone supposé contenir des preuves de l’agression.

Lire aussi : Togo – BAC 2 : les épreuves écrites du vendredi 21 juin reportées

La jeune Brésilienne qui accuse Neymar de viol a été de nouveau entendue par la police de Sao Paulo mardi. Et cette audition ne joue pas en sa faveur.

Les enquêteurs ont notamment demandé à Najila Trindade Mendes de Sousa de transmettre son téléphone pour expertises. Mais la jeune femme a déclaré l’avoir perdu après sa première déposition, le 7 juin. Une pièce pourtant importante, car elle pourrait contenir des indices, ou des preuves sur le déroulé des événements le jour de l’agression présumée.

Lire aussi : Togo-Parlement : Moustapha Cissé Lo reçu par Mme Yawa Tsegan ce mercredi 19 juin

Le smartphone serait resté « ou dans la voiture de son ancien avocat (Danilo Garcia de Andrade) ou dans la maison où elle s’est rendue après avoir été ici », a précisé l’avocat de la jeune femme, Cosme Araujo, à la sortie du commissariat.

Avec Le Parisien

Plus d'articles
Cinq ans d’engagement, pour quels résultats ?