Acte macabre au Bénin : Il bat à mort sa mère pour des raisons floues

Une sexagénaire a été retrouvée morte dans sa chambre dans le quartier Azinongbétomey dans l’arrondissement d’Agbanou, commune d’Allada, le lundi dernier à la suite des coups de son propre enfant, rapportent des médias locaux.

Selon les informations, le nommé Moïse A., 30 ans, présumé meurtrier de sa mère, serait un malade mental qui avait été déclaré, entre temps,  guéri après des séances de prières.

Pour l’heure, les raisons de cet acte macabre ne sont pas connues.

Lire aussi : Togo/Tuerie au quartier Adéwui ce jeudi par un élève gendarme ; des précisions apportées par le ministre Yark Damehame

Le présumé meurtrier, qui aurait reconnu les faits sous la pression familiale, a été remis aux autorités judicaires pour des enquêtes approfondies.

*Image d’illustration


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Real Madrid : Ancelotti connaît déjà la somme à débourser pour s’offrir ce crack