''Koffi Olomide devrait s'excuser pour ce qu'il a fait''; les ivoiriens très en colère contre le Mopao
Crédit Photo : Top Visages

« (…) Actuellement, il ne va pas bien, et… doit mourir », Koffi Olomide aurait-il tenté le suicide ?

Depuis quelques jours, l’un des plus grands et anciens chanteurs congolais Koffi Olomide est au cœur d’une vive polémique.

D’abord avec son concert, et ensuite sa vie. Prévu pour le 27 novembre dans l’une des plus grandes salles de spectacle en France, le show du grand Mopao était un événement de taille qui devait réunir de nombreux artistes africains sur la même scène.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. En effet, à seulement quelques jours du spectacle, on annonçait au quadra koraman l’annulation de son concert.

Une dure nouvelle qui semblait n’avoir pourtant pas eu raison du double King. Mais en un battement de cils, la vie de la star a basculé.

Accusé de harcèlement et de mauvais traitement vis-à-vis de certaines de ses anciennes danseuses, le roi de la rumba congolaise a été jugé et condamné à 8 ans de prison ferme.

Un autre coup dur qui vient assommer le père de Didistone déjà affaibli.

D’après, une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, un certain Sandra identifié comme le frère du chanteur, a tenu des propos pour les moins inquiétants.

« Tel que je connais Koffi, actuellement, il ne se sent pas bien. Et si ce sont les gens du monde qui ont manigancé, nous n’allons pas finir 2021. Avant le début de 2022, il y aura des échos. Pour que les choses reviennent à la normale, quelqu’un doit mourir… ce sera soit un musicien soit un combattant. Ce qui est sûr, pour que les choses s’arrangent, quelqu’un doit mourir… », a-t-il confié sur Congo Luxe Tv.

Plus d'articles
Togo / Education : Voici les sanctions prévues pour les grévistes