Site icon L-FRII

Adebayor, Kanu, Kolo Touré… : Voici les 5 légendes africaines révélées par Arsène Wenger

Crédit Photo : Evening Standard

Entraîneur d’Arsenal d’août 1996 à mai 2018, Arsène Wenger a vu passer sous son règne plusieurs joueurs et pas des moindres venus de divers horizons. La saison la plus remarquable et la plus mémorable du Français à la tête du club Londonien reste celle de 2003-2004.

En cette saison, Arsenal remporte la Premier League, sans la moindre défaite. Ce qui a valu à Arsène Wenger et son équipe le surnom des invincibles. Cette prouesse a retenti partout dans le monde au point où Arsenal est devenu le club que des jeunes joueurs rêvaient d’y aller. La légende du club Arsenal a pris une autre dimension à partir de cette décennie.

Des légendes africaines, un club légendaire, un entraîneur de légende

Avant, pendant et après les invincibles, nombreux sont aussi les joueurs issus du continent africain à laisser une trace indélébile dans l’histoire d’Arsenal durant leurs passages. Mais parmi ces joueurs africains, il y a en a dont leurs passages et prestations n’ont souffert d’aucune contestation est-on tenté de dire. Et si cela a été possible, c’est grâce à l’Alsacien, l’un des plus célèbres managers de football au 21e siècle, Arsène Charles Ernest Wenger.

Voici donc les légendes africaines révélées par l’actuel Directeur du développement de football à la FIFA. Un tableau réalisé par Infos Sport.

Nwankwo Kanu

Si Arsenal a su hériter du nom des Invincibles, c’est aussi grâce à lui. Imposant par la taille (1m97), Nwankwo Kanu a contribué à ce succès d’Arsenal lors de la saison 2003-2004. L’attaquant Nigérian a atterri à Londres (Arsenal) en 1998 en provenance de l’Inter Milan. Il y restera jusqu’en 2004 en marquant 44 buts en 198 matchs. L’idole d’Emmanuel Adebayor a remporté 2 Premier League et 2 FA Cup avec les Gunners.

Lauren Etame Mayer

Il est très connu de tous, surtout pour avoir fait partie de l’équipe des Invincibles. Passé par Seville, Levante ou encore Majorque, c’est à Arsenal de 2000 à 2006 que Lauren Etame Mayer explose au poste de latéral droit. C’est chez les Gunners que le défenseur camerounais d’origine Equatoguinéene a connu ses plus belles années. Avec Arsenal, il remporte deux Premier League, trois FA Cup et deux Community Shield. Aujourd’hui il collabore avec Wenger au sein de la direction du développement du football à la FIFA.

Kolo Touré

Il a fait aussi partie de cette équipe des invincibles. Kolo Touré a passé 7 ans avec l’ancien entraîneur de Monaco de 2002 à 2009. Le défenseur ivoirien a été capitaine des Gunners et avait gardé de très bonnes relations avec Arsène Wenger. « Il y a beaucoup de pression sur M. Wenger mais ce qu’il y a est que ce Monsieur aime Arsenal et il a fait de grandes choses», déclarait-il en 2017.

Emmanuel Eboue

A son arrivée à Arsenal en provenance du club Belge de Beveren, Eboue a eu droit seulement à quelques apparitions en équipe A. La faute à la concurrence de taille à son poste d’arrière droit. Un poste dont le titulaire indiscutable s’appelle Lauren Etame Mayer. Ce qui oblige le joueur à passer une bonne partie de sa première saison avec l’équipe réserve. Mais le joueur formé à l’ASEC d’Abidjan va profiter de l’absence de Lauren sur blessure pour être sollicité en équipe première. L’ivoirien change de statut. Il quitte le poste de remplaçant pour celui de titulaire arrière droit. Plus rien ne va plus l’arrêter. Avec Arsenal, Emmanuel Eboue a disputé 215 matchs de 2004 à 2011. Ce qui constitue son plus long passage dans un club européen (7 ans).

Emmanuel Adebayor

Wenger va le sortir de sa zone de confort dans le club de la Principauté (AS Monaco), le fait venir en Angleterre pour le révéler aux yeux de la planète. En recrutant Adebayor en janvier 2