>

Adieu les aiguilles : des tatouages sans douleurs et… administrés à des fins médicales (photo)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Toute chose à un prix et il en va de même pour les tatoos. C’est facile de les admirer sur une personne mais pour le faire sur soi, il faut beaucoup de détermination car cela ne se fait pas sans douleur. Et certaines personnes ne feront jamais de tatouages à cause de la douleur !

Mais bonne nouvelle pour tous : désormais il sera possible d’avoir son tatouage “sans avoir mal”. Comment ?

Caractéristiques

Selon le projet d’une équipe de chercheurs du Georgia Institute of Technology, publié par la revue iScience, il suffira juste l’application d’un patch pour que le tour soit joué. Eh oui, l’appliquer comme un autocollant… 1,2,3 et c’est fait, indique Europe 1.

Moins chers, moins douloureux, plus rapides… ces fameux patchs, tatouages d’un nouveau genre, ont de quoi faire rêver les amateurs. Et surtout, ils peuvent être appliqués sans l’intervention d’un professionnel.

Le secret ? L’intégration de centaines de micro-aiguilles sur le patch. Des aiguilles imprégnées d’encre qui sont tellement fines qu’on ne les sent plus quand elles pénètrent la peau. Au bout de quelques minutes, elles finissent par se dissoudre. Ce qui va libérer l’encre et laisser le fameux tatouage.

Qu’en est-il de la durée ?

Les tatouages appliqués par ces patchs restent visibles sur la peau au moins un an, mais ils sont susceptibles de rester à vie, en fonction de l’encre choisie. Les patterns ? Pour le moment, les tatouages se limitent à des lettres, des chiffres, des motifs simples ou même un QR Code. L’effet donne une impression de dessin pixelisé, pigmenté, purement esthétique.

Innovation

Touche particulière : ces tatouages peuvent être administrés à des fins médicales, pour alerter sur des maladies chroniques potentiellement mortelles ou pour masquer une cicatrice suite à une opération. Ces patchs pourraient également servir à tatouer les animaux de compagnie.

L’arrivée de ces tatouages dans les salons de tatouage n’est pas prévue avant l’année prochaine.